Le Fight : Huawei P9 Vs iPhone 7, Qui gagnera ?

Huawei a présenté son Huawei P9 il y a maintenant deux jours. Lors de notre première prise en main nous avons été très étonnés par de nombreux points concernant ce smartphone conçu en partenariat avec Leica, pour la partie photo. 

 

Si nous avons déjà confronté le Huawei P9 à certains concurrents sous Android, nous ne l’avions pas encore mis face à une référence sur le marché : l’iPhone 6S. Alors que vaut le Huawei P9 par rapport au haut de gamme d’Apple ? Réponses dans notre comparatif complet.

iPhone 6S Huawei P9
Processeur Puce A9 + M9 Kirin 955 8 coeurs 2,5 GHz
RAM 3go
Ecran Écran Retina HD avec 3D Touch / Résolution de 1 334 x 750 pixels à 326 ppp / Écran panoramique rétroéclairé par LED de 4,7 pouces 5,2″ Full HD LCD (423 ppp)
Capteur photo arrière iSight 12 mégapixels avec pixels de 1,22 µm / Ouverture f/2.2 / Enregistrement vidéo 4K Double capteur f/2.2 RGB + Monochrome 12 MP Leica avec double flash LED, focus laser
Capteur avant 5 MP Facetime HD 8 MP
Stockage 16 go (base) 32 go
Support Micro SD Non Oui (jusqu’à 128 go)
Batterie 1715mAh (non amovible) 3000mAh (Non amovible)Fast Charge
Certifications USB Type C 1.0

Design : Huawei un grand parmi les grands

Le savoir-faire d’Apple en terme de design n’est plus à démontrer. La firme de Cupertino, avec aux commandes Jony Ive, sait faire de beaux produits. L’iPhone 6S en fait partie, nous devons bien le reconnaître. Si de nombreux concurrents s’en inspirent, tous ne parviennent pas à atteindre son niveau d’excellence, même si des marques comme Samsung ou Sony sont capables de faire de l’ombre à Apple sur ce terrain.

Avec son P9, Huawei réussit non seulement à figurer parmi les grands mais il surpasse même l’une des références du marché. Si les lignes de l’iPhone 6S sont un modèle de design, que dire de celles du Huawei P9 ? Il reprend les ingrédients du smartphone d’Apple à savoir un écran 2,5D qui épouse les bordures du terminal ainsi qu’une extrême finesse.

Huawei va même plus loin en proposant un P9 encore plus fin que l’iPhone 6S. La marque a même réussi à intégrer son double capteur photo sans le faire déborder de la coque. Les matériaux sont nobles avec du métal et du verre pour protéger le double capteur. Contrairement à l’iPhone 6S qui affiche un lecteur d’empreinte en façade, le Huawei P9 l’intègre au dos.

Enfin, notons que Huawei a réussi à proposer un écran de 5,2 pouces tout en proposant un modèle très compact. Le ratio taille/écran est vraiment bluffant, incomparable par rapport à ce que fait Apple, cet élément étant le plus gros point faible de l’iPhone 6S.

Globalement, sur le terrain du design, le Huawei P9 affiche donc quelques détails qui séduisent davantage et qui le placent devant l’iPhone 6S sur le terrain du design. On pense à l’optique de l’appareil photo qui est parfaitement intégré ou encore à son excellent ratio taille/écran.

Ecran : pas de 3D Touch sur le P9

Concernant l’écran, l’iPhone 6S fait mieux. Et cela, il le doit à sa fonction 3D Touch qui n’est pas présente sur le Huawei P9. Le modèle Plus en est en revanche équipé. Concernant la luminosité et le rendu des couleurs, nous avons droit à deux excellents écrans LCD.

Le P9 avec sa technologie IPS fait jeu égal avec l’iPhone 6S. Le ratio taille/écran (encore lui) permet de profiter d’une dalle de 5,2 pouces dans un format aussi compact que celui de l’iPhone 6S et son écran de 4,7 pouces.

Sur le terrain des écrans, on regrette donc l’absence de 3D Touch sur le P9. Avec cette fonctionnalité, l’écran du petit dernier de Huawei aurait surpassé celui de l’iPhone 6S. Car en terme de luminosité, de gestion des couleurs, les deux écrans se valent. Le grand format du P9 joue en sa faveur. Dommage donc.

Performances : ça chauffe Marcel !

En terme de performances, l’iPhone 6S figure parmi les meilleurs smartphones du marché. Le savoir-faire de la firme de Cupertino en terme d’optimisation entre matériel et logiciel n’est plus à prouver. L’iPhone 6S est fluide et puissant grâce à sa puce maison.

Huawei a également fait le choix d’une puce maison, avec son processeur Kirin 955. Si le P9 est très fluide, il n’est hélas pas à la hauteur de ce que propose l’iPhone 6S en terme d’usage. Nous n’avons pas fait de comparatifs des benchmarks mais nous avons décelé à l’usage un réel décalage entre les deux modèles. Si l’iPhone 6S est optimisé et que les applications le sont tout autant, ce n’est pas le cas du P9.

Lorsque l’on fait tourner beaucoup d’applications en même temps, le smartphone a tendance à afficher des ralentissements, des bugs ou des freezes. Le plus désagréable est sans doute cette surchauffe parfois insupportable (on doit reposer le smartphone tant il chauffe) lorsque l’on joue par exemple à un jeu gourmand graphiquement ou même lorsque l’on utilise un peu trop longtemps l’appareil photo. En terme de performances, le P9 ne fait donc pas le poids face à l’iPhone 6S tout comme il ne le fait pas face aux Galaxy S7 et LG G5 sur les benchs.

Appareil photo : Leica est dans la place

Comme pour la question du design, Apple est réputé pour la qualité de son appareil photo. Les optiques, la partie logicielle et le traitement de l’image sont toujours de grande qualité mais pour la première fois avec l’iPhone 6S, Apple n’a pas réussi à surpasser la concurrence. Le Galaxy S7 fait par exemple bien mieux.

Huawei a misé sur un partenariat avec Leica, le géant de la photographie professionnelle, pour frapper fort sur ce terrain. Et il faut bien l’avouer, le Huawei P9 est un excellent photophone qui n’a pas à rougir de ses performances face à l’iPhone 6S ni même au Galaxy S7.

Le double capteur photo n’est certes pas parfait mais il permet de pousser sa créativité au maximum avec un mode pro intuitif et très simple à prendre en main. Les réglages et modes sont nombreux et permettent vraiment de se faire plaisir, osant même les photos artistiques. Le mode Bokeh permet de gérer les flous (traités par le logiciel Leica) et de jouer sur la profondeur de champ en temps réel et même après prise du cliché.

Enfin, le mode monochrome a fini de nous convaincre que le Huawei P9 saurait séduire les fans de photo. Sur les photos plus traditionnelles on sent la touche Leica. Le traitement des couleurs est totalement différent de ce que fait l’iPhone 6S, et pour cause il s’agit là encore d’un rendu made in Leica.

Notons qu’en basse luminosité et sur des plans plus larges le Huawei P9 n’est pas excellent, avec un manque de détails par rapport à l’iPhone 6S. Mais il s’en sort plutôt pas mal et la multitude d’options et de réglages (ISO, ouverture, profondeur de champs etc.) le rendent vraiment puissant.

On notera qu’en vidéo l’iPhone 6S fait mieux avec un enregistrement possible en 4K, ce que ne permet pas le Huawei P9. Pour le traitement de la photo en elle-même l’iPhone 6S fait de l’excellent travail, mais le Huawei P9 est clairement au dessus.

D’abord parce qu’il offre une multitude de réglages et permet donc de pousser l’expérience de la photo bien plus loin. Ensuite parce qu’en tant que passionnés de photo, c’est un vrai plaisir de voir débarquer le savoir-faire de Leica dans un smartphone.

Autonomie : l’iPhone 6S est un iPhone

Disons-le tout de suite, l’iPhone n’a jamais été un foudre de guerre en terme d’autonomie. Avec sa batterie d’un peu plus de 1700 mAh l’iPhone 6S ne fait pas de miracle même s’il fait mieux que ses prédécesseurs, merci l’optimisation.

Hélas, ce savoir-faire d’Apple ne suffit pas à rivaliser avec le Huawei P9 qui offre une bien meilleure autonomie. Comptez une grosse journée en usage intensif, de 7h à 1h du matin. En usage normal vous pouvez espérer pousser jusqu’à une journée et demie voire deux.

En plus de cette autonomie, Huawei a équipé son P9 de la recharge rapide. Comptez 10 minutes pour gagner 5h de communication. Plutôt pas mal. Clairement sur ce point, l’iPhone 6S ne fait pas le poids.

Prix : Huawei fait très fort

Sans surprise, le Huawei P9 est bien plus intéressant en terme de tarif que l’iPhone 6S.Proposé à partir de 549 euros en version 32 Go (extensible via microSD) il met une claque à son concurrent proposé à 749 euros en version 16 Go.

Conclusion : 1-000000000000!!

Il est clair qu’à ce prix, aucune hésitation n’est possible, sauf si l’OS est le point le plus bloquant pour vous. Notez tout de même que l’interface EMUI de Huawei ressemble fortement à iOS. Quoi qu’il en soit sur le terrain du prix, l’iPhone 6S est battu. D’ailleurs, si on fait bien le compte, il est battu sur de nombreux points.